L’adoption, les ados en parlent. Anne Lanchon, Ed. La Martinière, 2004.

Entre les fous rires avec les copains, un corps oui se transforme, la vie au lycée, l’apprentissage de l’indépendance, les injustices de la vie et du monde, les interrogations sur l’avenir, ce n’est pas toujours simple d’être un adolescent. La collection oxygène est là pour vous aider. Elle examine avec précision et souvent avec humour vos sujets de préoccupation quotidiens et vous propose conseils, astuces et solutions simples à des situations parfois compliquées. À 2 jours, 2 mois ou 10 ans, vous avez été adopté. Vous êtes aimé, vous avez trouvé une maison, peut-être même des frères et sueurs. Même si vous avez l’impression d’être un ado comme les autres, le fait d’être adopté peut avoir des répercussions sur vos relations à autrui. Parlez-vous de votre adoption? Comment affrontez-vous le regard des autres? Vos parents se comportent-ils comme ceux de vos amis?

Brille, petite ourse. Annie Delplancq

Petite ourse est perdue, seule dans la forêt. Sa route croise celle de Léa qui avec douceur, va l’aider à traverser *Ce livre peut être commandé via Internet à l’adresse suivante : annie_delplancq@hotmail.com pour le montant de 15 € à verser sur le compte 001-1962861-45 avec la mention “Petite Ourse”.

Une famille pour duvet. Anne-Marie Chapouton, P Yves- Ed. Centurion jeunesse.

Fanny est triste parce qu’elle ne peut avoir de petit lapin. Pistache, son mari, décide qu’ils iront en chercher un à la Maison des Petits Lapins Donnés. On leur confie Duvet et ensemble ils deviennent une véritable famille.

Petite trompe. E. Moser (ed. centurion jeunesse)

Petit trompe est un tout petit bébé éléphant. Il s’est perdu dans les hautes herbes, et le troupeau, dont ses parents, est parti sans lui. Petite trompe souffre beaucoup de la solitude. Après bien des mésaventures, il est adopté par des Cochondeau qui n’ont pas d’enfant et l’aiment beaucoup. Il est heureux : Il a trouvé ce qu’il cherchait.

Couleur de peau : miel. Jung et Laurent Boileau, 2012, mosaïque films (dvd – France télévisions distribution)

Couleur de peau : miel évoque cette histoire méconnue de l’adoption internationale coréenne, celle de ces plus de 165000 enfants envoyés à l’étranger depuis la fin de la guerre de Corée. Jung, auteur de la bande dessinée du même nom (« Couleur de Peau: Miel », Ed. Quadrants) est l’un d’eux. Basé sur un mélange d’animations et de prises de vues réelles, ce docu-fiction raconte le destin de ce déraciné et sa quête pour se réconcilier avec ses origines.

Un air de familles. Le grand livre des petites différences. Boutignon Béatrice Bibliographie, livres enfants. Le baron perché, 2013

Des familles monoparentales aux « tribus », en passant par les familles homoparentales et recomposées, Béatrice Boutignon raconte les petites différences qui font la singularité des familles.A travers des animaux attachants, l’illustratrice donne à voir aux jeunes lecteurs l’évolution des modèles familiaux tout en les faisant jouer grâce aux indices du texte : à eux de découvrir ce qui distingue ces familles mais aussi ce qui les rassemble !

Léopoldine a des parents de cœur. C. Le Picard (Ed. Albin Michel Jeunesse)

Le problème, ce n’est pas que Léopoldine a été adoptée mais c’est qu’elle a été abandonnée.

Fausse maman. Alice et Puyo. Editions Lapin.2009.

Panda est inconsolable. Il a entendu dire qu'il avait une fausse maman. Canard et Castor ne comprennent pas. Une maman en plastique ? Une maman robot ? Comment peut-on bien avoir une fausse maman ? Mais là n'est pas le problème. Panda n'est pas né dans le ventre de sa maman. Ceci dit, Canard non plus. Les amis vont alors s'interroger sur le lien si particulier qui existe entre un enfant et sa mère. Après un temps de réflexion, aucun doute ne persiste. Tous les trois en sont certains, ils ont bien une vraie maman. Saurez-vous deviner leurs arguments.

Un jour, mes parents viendront. CHABBERT Ingrid, AUGUSSEAU Stéphanie, Ed. Alice Jeunesse, 2013

Le temps semble arrêté. Il n’y a que l’attente, presque palpable. L’attente d’un enfant, une petite fille, l’attente du jour où ses parents viendront. Enfin. Il fait chaud, les mêmes gestes se répètent tous les jours : jouer sur un bout de trottoir, guetter le va-et-vient des voitures, apporter un peu d’attention aux autres enfants…

La nuit où je suis née. Jamie Lee Curtis – Laura Cornell. Ed. Mango.

Une petite fille, juste avant de s'endormir, demande à sa maman de lui raconter son histoire préférée, celle de la nuit de son adoption... Par la célèbre actrice américaine Jamie Lee Curtis, mère de deux jeunes enfants adoptés.

D’un monde à l’autre. Daria Michel Scotti, KalonjiLavialle Myriam. La Joie de Lire (2008)

Un dimanche, Ben rentre dans le bureau de son grand père ; une pièce magique. Il y a là tous les trésors que grand-père a ramené de ses lointains voyages : des statuettes africaines, des bouddhas dorés, des lances... Ben regarde avec fascination ces objets qui ont tous une histoire. Lui aussi a une histoire, il est né dans un autre pays, a eu d’autres parents avant ceux d’aujourd’hui. Grand-père raconte alors à Ben que dans bien des cultures les enfants sont adoptés, du Pôle Nord au Ghana en passant par la Malaisie ; il n’y a là aucune fatalité.

Une famille pour Adrien. M.Martinez, I.Vendrell, R.Capdevilla (ed. du sorbier)

Adrien arrive déjà grand chez ses parents. Il fait quelques bêtises. Il a besoin de se sentir aimé.

La naissance de Célestine. G.Vincent. Ed. Duculot. 1987.

Ernest, l’ours, trouve Célestine, le bébé souriceau dans la rue. Il décide de l’adopter et ensemble ils vont vivre beaucoup d’aventures.

Renardeau. I.Korschunow. Mouche de poche, école des loisirs.

Une renarde trouve un renardeau orphelin. Elle le ramène à sa tanière où il est vite adopté par ses trois autres fils. Le lendemain, elle n’arrive plus à le distinguer : tous quatre ont la même odeur.

Notre petit lapin. Kes Gray, Mary Mcquillan. 2008. Ed. Gautier-Languereau.

Le jour où Thimothée, le petit lapin, apprend qu’il a été adopté, il ne comprend pas. Il aime tellement ses parents qu’il n’avait jamais remarqué que son papa était… un cheval et sa maman… une vache ! Grâce à leur affection, il apprendra que se ressembler importe peu pour former une famille…

Aurélien, je suis un enfant adopté. M.C Monchaux. Editions Magnard – 1977.

Aurélien, petit garçon de quatre ans, nous raconte son histoire. Il évoque la «dame» qui l’a porté dans son ventre et son intégration dans la nouvelle filiation.

L’enfant du dimanche. G.Mebs. Gallimard (folio junior).

Née un dimanche, elle vit dans un orphelinat où elle s’ennuie. Un jour, un dimanche, une jeune femme la prendra en charge.

À qui tu ressembles, toi ? L.Murail. Rouge et or.

Christophe ne ressemble pas à ses parents. Il décide de dire à ses parents qu’il les aime et il recherche son identité.

Petit bleu et petit jaune. L.Lionni. Ecole des loisirs. Collection lutin poche.1983.

A travers un jeu de couleurs, ce petit livre valorise les différences et la fusion des gens qui s’aiment. Un antidote certain aux idées racistes.

Une maman pour Choco. K.Kasza. Kaléidoscope.

Une maman, quand on est un petit oiseau orphelin, ce n’est pas forcément un animal qui vous ressemble, mais quelqu’un qui vous serre dans ses bras, qui joue avec vous et qui peut vous aimer … comme Madame Ours.

Horace. H.Keller. Kaléidoscope.

Chaque soir, quand Horace se couche, Maman lui raconte pourquoi ils l’ont adopté tout petit, mais Horace s’endort toujours au milieu de l’histoire. Il lui faudra vivre bien des aventures avant d’en connaître la fin.

Pistache. C.Poslaniec. Editions du sorbier. 1986.

Pistache, le clown en bois, recherche sa vraie maman. Il finit par la retrouver, avec l’aide de Mijo. C’est un arbre. Mais au fait, qui est la vraie maman de Mijo ?

Grenouillard, Gertrude et Justin serpent. R.Dauer et B.Barton. Ecole des loisirs. 1988.

Un couple de grenouilles fait du camping dans la forêt et rencontre un petit serpent qui deviendra leur fils.

Des animaux pour toute la famille. R.Jarrell et M.Sendak. Ecole des loisirs. 1988

Comment un chasseur, une sirène, un ours, un lynx et un petit garçon vont former une vraie famille.

Elmer. D.Mckee. Ecole des loisirs

Elmer est différent des autres éléphants : il est bariolé et cette différence lui déplaît. Mais il découvrira que sa singularité ne l'empêche pas de rester le même bon Elmer pour ses amis.

Cinq milliards de visages. P.Spier. Ecole des loisirs.

Pendant des pages et des pages bourrées de détails, il présente aux enfants toutes sortes de gens de toutes tailles, de toutes couleurs, avec des vêtements très différents, des habitudes de vie tropicales, occidentales, asiatiques, etc... Il y a des pages que l'on regarde pendant des heures... Une approche salutaire de la connaissance des autres."

Je veux une maman. J. et A.Ahlberg. Gallimard

Il était une fois un bébé qui n'avait pas de maman. Il vivait tout seul, dans une petite maison. C'était vraiment très triste. Aussi, un jour, décida-t-il de partir pour trouver une maman. Bon voyage, bébé!

Le loup qui voulait changer de couleur. Lallemand Orianne (ed. auzou)

Une adaptation sonore de l'album "Le loup qui voulait changer de couleur" en version bilingue français/anglais : un livre ludique pour apprendre les jours et les couleurs en anglais. À chaque double page, l'enfant appuie sur une puce sonore et entend le loup parler anglais, grâce à la voix du comédien bilingue Stéphane de Vaux. Grâce au jeu de la répétition, l'enfant s'initie à l'anglais en s'amusant ! En page de gauche, l'enfant retrouve l'histoire en français.

Les bêtises. Dr Catherine Dolto – Tolitch Gallimard jeunesse / giboulées

Gronder ou punir, ça n'a rien à voir avec aimer ou ne pas aimer. Si on nous dit qu'on nous aime avant de nous gronder, on écoute mieux.

On s’est adopté. Dr Catherine Dolto – Tolitch Gallimard jeunesse / giboulées

Quand on s'est bien adoptés, c'est comme si l'amour qu'on partage avec nos parents adoptifs nous mettait au monde pour une deuxième fois.

Les gros mots. Dr Catherine Dolto – Tolitch Gallimard jeunesse / giboulées

C'est permis de connaître des gros mots, mais il faut en dire le moins souvent possible.

Les colères. Dr Catherine Dolto – Tolitch Gallimard jeunesse / giboulées

Quand on a une grosse colère, on sent des choses très fortes dans son cœur et ça fait mal. Les grandes personnes disent qu'on fait un caprice, mais parfois il y a des choses vraiment pas justes pour nous, les petits ! Une colère, ce n'est pas facile à vivre. Pourtant, les colères finissent toujours par s'en aller et quand on les comprend, ça aide à grandir.

Allison. Allen Say (ed. l’école des loisirs)

Pour son anniversaire, Allison reçoit un kimono en cadeau. Elle l’essaie et constate qu’elle ressemble davantage à Mei-Mei, sa poupée japonaise qu’à ses parents. Elle réalise alors qu’elle est adoptée. Entre sentiment d’abandon et révolte, Allison devient plus silencieuse. Jusqu’à ce qu’elle rencontre un chat abandonné et décide de lui venir en aide, puis de l’adopter. Un réalisme teinté de tendresse et de pudeur renforcé par des illustrations très expressives.

Un baiser pour Zoé. A.Wyckmans et M.tenc (ed. du pépin)

Chloé se réjouit de voir Zoé et de lui donner un baiser. Zoé a été adoptée et va bientôt arriver.

Un bébé pour le père noël. C.De Lasca (ed. les belles histoires)

Le grand loup des bois a recueilli un bébé abandonné. Le père Noël pourrait-il l’aider à lui trouver des parents ?

L’adoption de Lichi. Marcelle Geneste (ed.grasset jeunesse)

Lichi ne ressemble pas à ses parents, il a été adopté. Pour sa part, Romarin ressemble aux siens, mais il semble les déranger. Il se plaint d’être négligé alors que Lichi, d’être trop choyé.

La longue quête de Nathalie. . L.Lowry. Duculot – 1986

Nathalie va aller jusqu’au bout de la recherche de ses origines biologiques … avant de retrouver avec sérénité et joie ses parents (ceux qui l’ont adoptée).

Six milliards de visages. P. Spier - École des Loisirs. 1981

Et pas 2 visages exactement semblables. "Le racisme, d'où vient-il en premier? De l'ignorance? De la peur de ceux qui ne sont pas pareils? Regardons, apprenons, comprenons et luttons." Vous tournerez les pages en redécouvrant tous les détails qui font la richesse humaines, de la taille à la couleur, des vêtements aux coutumes... .

Maman(s) d’amour. Françoise Rose, The mother bridge of love, Josée Masse. Ed. Gautier Languereau

Il était une fois deux femmes qui ne s'étaient jamais rencontrées. La première t'a donné la vie. La seconde t'a appris à la vivre. La première a fait naître en toi un besoin d'amour. La seconde était là pour la combler. Deux mamans d'amour qui ont fait de toi leur fille.

En attendant Timoun. G.Casterman (ed. l’école des loisirs)

En créole, Timoun veut dire “enfant”. Adopter une enfant, c’est toute une aventure. Une longue attente peuplée de rêves, d’espoirs, de doutes, de craintes. Puis, un jour, c’est le départ, la rencontre,…

Moun. R.Sophie (ed. pastel : lutin de poche l’école des loisirs)

Dans un pays où la guerre détruit tout sur son passage et où la nourriture commence à manquer, le papa et la maman de Moun décident de fabriquer une petite boîte pour envoyer Moun à l’autre bout de l’océan. Portée par l’écume et les vagues, Moun commença son long voyage…

La nuit où je suis née. Lee Curtis Jamie, c. Laura (ed. mango jeunesse)

Juste avant de s’endormir, une petite fille demande à ses parents de lui raconter son histoire préférée, celle de la nuit où ils sont venus la chercher, celle du jour où leur famille est née… A travers les yeux et les mots d’une petite fille, ce livre tendre aborde le thème de l’adoption avec beaucoup d’émotion et d’humour à la fois.

À pays des ours en peluche. Jeanne Willis, S.Varley (ed. gallimard jeunesse)

Il était une fois un petit garçon recueilli par des ours en peluche qui l’éduquèrent tant bien que mal à leur manière. Comme tout nounours qui se respecte, il apprit donc à faire des moulinets avec les jambes, à dormir dans les placards, à s’habiller d’un beau nœud rouge… Jusqu’au jour où sa maman (mais qu’est-ce que c’est qu’une maman, au fait?) pointa le bout de son nez pour le récupérer. Une histoire câline avec de jolies planches à l’encre et à l’aquarelle.

Le royaume de Kensuké. Michael Morpurgo, François Place, Trad. de l'anglais par Diane Ménard. Gallimard Jeunesse

Alors qu'il fait le tour du monde à la voile avec ses parents, Michael tombe à la mer. Lorsqu'il reprend connaissance, il se retrouve avec sa chienne sur une île perdue au milieu du Pacifique! Comment survivre sans nourriture et sans abri? Mais l'île n'est pas déserte et un mystérieux inconnu semble veiller sur Michael. C'est le début d'une aventure que n'oubliera jamais le jeune garçon...

Orphelinat du bout du monde. Coralie Saudi Emna. Editions Les p'tits Bérets

Pépine, l'autruche, et Pato, le crocodile, s'aiment profondément. Malheureusement, il leur est impossible de faire un bébé ensemble. Un beau jour, ils découvrent un œuf. Ils décident alors de l'adopter, sans savoir quel petit animal il contient.

Nam, enfant adopté. A.De Bode, R.Broere (ed. – hatier : coll. éclats de vie)

Lorsque la maîtresse annonce que tous les enfants doivent apporter une photo d’eux quand ils étaient nouveau-nés, Nam se trouve bien ennuyé…

Tu veux ma photo ? M.Sophie Vermot (ed. l’école des loisirs)

Un livre qui parle d’adoption et de racisme, avec une conclusion sous forme d’agréable surprise.

Barnabé a été adopté. Ophélie Texier (L’école des Loisirs) 2005

Un livre cartonné et très coloré pour parler de l’adoption avec les tout-petits.

Toute petite souris. Kimiko (ed. l’école des loisirs)

C’est l’histoire d’un couple d’ours qui, à l’orée d’un bois, découvre une minuscule souris abandonnée. Ils décident de la recueillir et de l’élever comme leur propre enfant, mais la petite souris veut retrouver ses parents souris de naissance et la route est parfois difficile… Une très jolie métaphore sur l’amour parental.

Une vraie maman. René Gouichoux, Thomas Baas. Albin-Michel jeunesse.

La Vraie Maman, elle est petite, moyenne ou grande, elle est maigre ou grosse ou entre les deux. La Vraie Maman, c'est celle qui dit ma chérie, mon petit lapin, et qui fait des chatouilles. La Vraie Maman a une chance extraordinaire : elle a dix-huit paires de bras et de jambes pour faire mille choses en même temps... Oui, c'est la vérité ! Elle sait crier, se mettre en colère, rêver et regarder la télé. Mais surtout, la Vraie Maman est celle qui aime de tout son cœur, et c'est bien ça le plus important...

Nina a été adoptée. Dominique de Saint Mars, Serge Bloch. Ed. Calligram.

Max et Lili entendent leur mère parler d’adoption. Ils se posent des tas de questions. Heureusement, leur amie Nina, adoptée quand elle était bébé, est là pour leur raconter son histoire. Un petit livre pour comprendre que l’adoption est toujours une grande histoire d’amour.

Zagazou. Quentin Blake (ed. gallimard)

Il était une fois un couple heureux qui reçut un bébé adorable nommé Zagazou. Avec lui, la vie était merveilleuse. Et puis un jour, Georges et Bella s'aperçurent que Zagazou s'était transformé en petit vautour aux cris terrifiants. Puis il devint un éléphanteau balourd, ensuite un jeune phacochère boueux... Georges et Bella se demandaient si cela s'arrêterait un jour.

Je cherche une maman. Gemma Lienas, Rebecca Luciani (Enfance Avenir) 2008

Conte pour enfants qui nous fait voyager entre deux continents en montrant aux plus petits des réalités différentes. Ce livre met en scène l’histoire d’une adoption où les personnages vont se préoccuper de prendre soin d’une petite fille. Il parle de la maman biologique qui choisit la séparation pour lui offrir une meilleure chance dans la vie.

Anika. Sabine Cotte (Rue du Monde) 2006

Basile et ses patents vont chercher Anika en Inde. Il aura fallu beaucoup de démarches officielles pour pouvoir l’adopter. Le jour de la rencontre approche : Basile va enfin avoir une petite sœur! Voici le récit dessiné d’une histoire vraie, celle d’une rencontre pour la vie.

Mon bébé du bout du monde. LEWIS Rose. Syros Jeunesse, France, 2001

Une mère raconte à sa fille la belle aventure de leur rencontre à l’autre bout du monde : l’attente, le voyage, le premier contact, le retour, la nouvelle famille… Les dessins très doux et la tendresse de ce texte simple font de ce carnet de voyage sur l’adoption un vrai message d’amour et une belle histoire pour tous.