HAÏTI

Depuis 2013, l'IBESR (Institut du Bien-Etre Social et des Recherches) est responsable de l’ensemble de la procédure d'adoption.

2 séjours :
- le premier séjour de 15 jours est une séjour de familiarisation. Il a pour but d'aller à la rencontre de l'enfant. A la fin de ce séjour, l'IBESR confirmera l'apparentement.
- le 2° voyage d'une semaine se déroule une fois la procédure terminée et a pour but d'aller chercher l'enfant.

L'hébergement se fait dans des hôtels différents en fonction du séjour (plus proche de l'orphelinat pour premier voyage et avec plus de commodités pour le second voyage).

Les enfants confiés en adoption sont âgés à partir de +/- 2 ans .
Il est possible d'adopter des fratries.

La procédure d'adoption de +/- 8 mois se déroule en Haïti.
Haïti a ratifié la convention de La Haye. L’adoption en Haïti est plénière et reconnue de plein droit en Belgique.

Couple marié depuis 5 ans ou 5 ans de cohabitation légale.
Célibataire de sexe féminin acceptée.

Enfants biologiques et/ou adoptés acceptés.

Avoir entre 30 et 50 ans. Pour les femmes célibataires, entre 35 et 50 ans.

Engagement à produire un rapport d'évolution pendant les 5 années qui suivent l'arrivée de l'enfant.

Quota des dossiers 20/02/2017 - Haïti

Nous pouvons transmettre encore plusieurs demandes d’adoption à l'IBESR ainsi que des demandes pour l’accueil d’un enfant à besoins spécifiques.
Pour les autorités haïtiennes, sont considérés comme des enfants à besoins spécifiques les enfants grands (enfants de plus de 6 ans), les enfants porteurs de particularités médicales et les fratries de deux enfants ou plus.

04/10/2016 - Haïti

L’IBESR, Institut du Bien-Etre Social et des Recherches a publié le mémorandum IBESR/AC/DG/09/15-16/#236 ce 23 septembre 2016.
Ce dernier publie la liste des organismes d’adoption accrédités d’octobre 2016 à septembre 2018 et fixe le quota annuel de dossiers pouvant être déposés par ces derniers.
Nous pouvons transmettre 30 nouvelles demandes d’adoption et 6 maximum pour l’accueil d’un enfant à besoins spécifiques.
Pour les autorités haïtiennes, sont considérés comme des enfants à besoins spécifiques les enfants grands (enfants de plus de 6 ans), les enfants porteurs de particularités médicales et les fratries de deux enfants ou plus.